Open source kill the DCP Maker ?

Réflexion rapide :

Selon moi, les logiciels Open Source pour créer des DCP n’empêchent pas de pouvoir (devoir) contrôler la colorimétrie des films lors de son passage à la copie numérique. Ce n’est donc pas forcemment l’outil qui fait le bon DCP mais bien la personne qui s’en charge et qui contrôle la qualité de la copie numérique par rapport à l’original. Et c’est cette compétence qui, je pense, continuera à être rémunéré. !

Cette petite phrase pour répondre (en avance) à ceux qui disent que l’Open Source va tuer le travail des personnes qui font des DCP actuellement avec des solutions payantes tel que « EasyDCP ».

Par contre il est fort possible que du contenu alternatif (pubs locales, documentaires), bref là où il y a (très) peu de budget, puisse être encodé avec les solutions Open Source. Et il est certain que la qualité en prendra un coup….. un passage au numérique à double vitesse vous avez dit ????

A voir

Publicités
Catégories :Réflexions

Une méthode Open Source avec le soft « DCPC »

janvier 28, 2011 2 commentaires

Méthode avec DCPC :

Voilà une première méthode un peu « bâtarde » (en même temps c’est de l’Open Source hein)

Je pars d’un film monté sous Final Cut Pro sous OS X et je finis par avoir mon DCP sous Windows XP grâce au logiciel intitulé « DCPC », le tout sur un disque externe.

Un petit schéma présentant le cheminement de l’opération : Méthode DCPC

C’est parti :

—–

Les liens utiles avant de se lancer dans la bataille (en gros les softs à télécharger)

– Microsoft NET Framework 3.5 : http://www.microsoft.com/downloads/fr-fr/details.aspx?FamilyID=333325fd-ae52-4e35-b531-508d977d32a6

Cela sert au logiciel « ImageMagick » présent dans le pack ci-dessous

– Les outils nécessaires à la préparation de la vidéo : http://cinema.terminal-entry.de/downloads/dcp-tools.rar

– Le lien vers la dernière version du logiciel “SUPER” que je conseille d’installer à la place de celle comprise dans le pack de softs proposé ci-dessus : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/encodeurs_et_decodeurs/fiches/33476.html

– Le pack de Codec qui va bien : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/codecs/fiches/26950.html

– Le logiciel Quicktime pour Windows (on ne sait jamais) : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/lecteurs_video_dvd/fiches/100.html

– Le soft qui fait (presque) tout à savoir DCPC : http://cinema.terminal-entry.de/downloads/dcpc.rar

– Le manuel en anglais INDISPENSABLE (en pdf) : http://cinema.terminal-entry.de/downloads/DCPC_manual_EN.pdf

– Les conventions à respecter pour nommer votre DCP : http://digitalcinemanamingconvention.com/

!!! Remarque : tous vos drivers (carte graphique, son, etc …) doivent être bien installé. Bref tout doit bien fonctionner sur votre machine.

——————

Le Matériel que j’ai utilisé : un iMac 20” IntelCore 2 Duo cadencé à 2,66Ghz et 4Go de mémoire avec Snow Leopard en 10.6.5. Deux partitions une MAC et l’autre Windows XP SP3.

—————–

NOTE  :

La solution proposée prend du temps (la compression en Jpeg2000 est très longue et gourmande en ressources).

Il existe des solutions payantes qui sont beaucoup plus rapides tel que « EasyDCP ».

Mais il y a fort à parier que d’ici peu, un soft DCPC pourra intégrer la technologie « Open Source » que voilà :

http://cuj2k.sourceforge.net/index.html

Celle-ci pourra faire de la conversion en Jpeg2000 quasi en temps réel, avec des puces graphiques NVidia (miam !)

——————

INSTRUCTIONS :

1/ Installation de WINDOWS XP SP3

2/ Installation des codecs Vidéos (K-Lite Codec Pack) et QuickTime.

3/ Installer Microsoft NET FrameWork 3.5

4/ Suivre les instructions sur la méthode en Anglais du Soft DCPC (Attention une petite case importante à cocher à l’installation d’Image Magik)

5/ Depuis le NLE (ici Final Cut Pro) faire un export en PNG 10 bits avec son en 48Khz – 24 bits.

6/ Basculer sous Windows XP, lancer le logiciel SUPER (la dernière version).

6.1- Convertir en .Avi (container) et Xvid (avec le bitrate au maximum, j’aime pas trop cette compression, j’en essaye d’autre qui puissent être supportées par Virtual Dub) et audio en WAV-(Pcm 16 little-endian)

6.2- Cocher “FFmpeg” et “DirectShow Decode”

6.3- Pas de changement pour la taille ni pour le framerate (si 25fps, il faut laisser)

6.4- Audio en 48Khz, Bitrate en 1536

7/ Ouvrir Virtual Dub (suivez bien la notice en anglais)

C’est à ce moment qu’on bascule la fréquence d’image (et du son) de 25ips à 24ips.

On exporte une suite d’images en BMP ainsi qu’une piste son Stéréo 48khz, 24 bits

8/ Ouvrir DCPC (qui doit être configuré selon la méthode en anglais).

On sélectionne le dossier où sont nos images .bmp, le son et le fichier de destination.

On sélectionne la destination du DCP (idéalement un disque dur Externe prêt à transporter)

On lance et on attends (peut être très très long).

9/ On test le fichier dans EasyDCPPlayer (si ça rame réduisait la résolution d’affichage). Demande une accélération matérielle avec la puce CuDa de chez Nvidia pour fonctionner à plein régime. Mais si vous avez autre chose comme carte (une ATI personnellement, ça fonctionne quand même).

Voilà c’est fini !

——

D’ici peu une méthode très propre avec des captures d’écrans, les pièges à éviter, tout ça, tout ça ….

Mais déjà les liens où j’ai trouver toutes ces infos. Merci aux personnes qui animent ces sites !

http://realvision.ae/blog/2010/09/free-unencrypted-3d-movie-dcp-mastering-for-digital-cinema-servers/

http://www.dcinematools.com/post/video-processing/1466-open-source-dcp-mastering.html

—————

Rendez vous dans la partie « Réflexion » de ce blog 😉 pour aborder les avantages et inconvénients apportés par les solutions Open Source dans l’univers du Cinéma Numérique.

Et n’hésitez pas à laisser des commentaires, remarques, corrections  ….

Catégories :Méthodes Open Source

Ouverture du blog sur les solutions Open Sources pour créer des DCP

Voilà c’est fait,

Ce blog tout nouveau va tenter de faire le point « régulièrement » sur les solutions Open Source permettant de fabriquer un DCP.

Vous trouverez sur cette page de nombreux liens renvoyant vers nos sources (et il y en a de plus en plus car la communauté Open Source du DCP est grandissante)

Nous mettrons également en place une section « réflexion ». Ce sera l’occasion d’anticiper les évolutions très rapides du marché de la copie numérique en France  et des mutations qui vont s’opérer.

Bref du contenu très rapidement, des liens, une méthode testée et approuvée, puis une autre, de la 2D, 3D, 2K, 4K ….

Puis aussi une rapide présentation de vos deux humbles serviteurs qui vont tenter d’animer ce blog : Antoine Claval et Camille Geoffray.

A très vite 😉

Catégories :Méthodes Open Source